Carte d'immatriculation consulaire [Carte consulaire]
Tout ressortissant algérien doit s’immatriculer auprès du consulat afin d'obtenir une carte d'immatriculation consulaire pour lui permettre de se faire délivrer les différents documents administratifs.
Première demande d'immatriculation consulaire  

Dossier à fournir :
  1. Une pièce d’identité algérienne (passeport, carte nationale d'identité, carte du service national).
  2. Acte de naissance (en arabe ou en français).
  3. Certificat de nationalité algérienne. Dans le cas échéant :
    • Si l'intéressé est né en Algérie, fournir un acte de naissance du père né en Algérie.
      (en arabe ou en français).
    • Si l'intéressé est né à l’étranger, fournir deux (02) extraits d’acte de naissance des deux ascendants en ligne paternelle, nés en Algérie (père et grand père).
  4. Titre de séjour ou pièce d'identité française en cours de validité.
  5. Extrait d'acte de mariage ou livret de famille.
  6. Un justificatif de situation professionnelle (Fiche de paie, attestation de travail,...).
  7. Un justificatif de domicile.
  8. Cinq (05) photos d'identité de même tirage, prises de face, front dégagé, sur fond blanc.
  9. Le passeport algérien.
* Les actes d'état civil délivrés par le bureau de Nantes relevant du ministère français des affaires étrangères ne sont pas acceptés.
Renouvellement de la carte d'immatricualtion consulaire
Pour renouveler sa carte d'immatriculation consulaire et en l’absence de changement dans sa vie familiale, professionnelle et de séjour, l'intéressé devra :
  1. Restituer l’ancienne carte d'immatriculation consulaire.
  2. Présenter un titre de séjour ou carte d'identité française en cours de validité.
  3. Deux (02) photos d'identité de même tirage, prises de face, front dégagé, sur fond blanc.
Transfert de dossiers d'immatriculation
Lors d'un changement de circonscription consulaire, le ressortissant doit systématiquement demander le transfert de son dossier auprès du nouveau consulat dont il dépend , muni des pièces suivantes :
- sa carte d'immatriculation consulaire ou autre document d'identité ou passeport établi au consulat précédent.
- son titre de séjour comportant la nouvelle adresse ou de sa carte nationale d'identité française accompagnée d'un justificatif de domicile.

Rappel : La circonscription consulaire relevant du Consulat Général à Lyon couvre les départements :
  • Ain (01).
  • Ardèche (07).
  • Drôme (26).
  • Rhône (69).
  • Saône et Loire (71).